MC CONSULT CRECHE

Gestionnaire avec diplôme VS gestionnaire sans diplôme Petite enfance

Quand on crée une micro-crèche, il y a deux types de gestionnaires : Celle qui a un diplôme petite enfance et celle qui en a pas. Alors quelle est le meilleur choix a faire ?

À la différence d’une gestionnaire ayant un diplôme petite enfance, la gestionnaire sans diplôme dans le secteur, ne pourra pas travailler en section. C’est pourquoi il est important de bien réfléchir en amont à ce que tu souhaites vraiment faire dans ta future micro-crèche.

La gestionnaire sans diplôme : Ses missions, ses obligations

Ça y est, tu as décidé de ne pas faire partie de l’équipe encadrant et de ne pas passer un diplôme te conférant le droit d’être auprès des enfants. Toutefois il n’en reste pas moins que tu seras la cheffe de cette petite entreprise à caractère social et qui nous distingue de toutes les autres entreprises, car tu vas travailler avec de l’humain, et même si tu ne fais pas partie de ton équipe.

Le fait d’être simple gestionnaire n’en est pas moins enrichissant et encore moins dévalorisant. Ton rôle ne sera pas différent d’un gestionnaire pouvant travailler avec les enfants mais il sera moins chargé en terme de travail puisque tu n’auras pas à faire partie du taux d’encadrement.

Les missions et obligations du dirigeant :

En tant que dirigeante, tu as certaines missions à respecter et la toute première va être d’assurer la sécurité financière de ta micro-crèche en t’assurant que des familles s’inscrivent.

Pour cela, tu vas devoir passer par la case communication. Et aujourd’hui avec les réseaux sociaux, tu as de quoi faire une bonne communication très tôt dans ton projet.

Mais le fait que ta crèche tourne bien, n’est pas la seule mission que te confère ton statut. Car même qui tu n’es pas sur le terrain, tu as la responsabilité de coordonner ton équipe en termes de planning, d’encadrement. Tu dois rester vigilante à ce dernier point, car ici une bonne communication sera nécessaire. 

En effet, l’équipe est le moteur de l’accueil des enfants et de leurs familles, et si ton taux d’encadrement n’est pas respecté, tu seras contrainte de refuser des enfants et donc de décevoir des familles.

J’en viens donc à la réputation de ta micro-crèche, car oui, tu vas être la porte-parole de ta micro-crèche et c’est donc toi que l’on viendra accuser si les choses ne se passent pas comme tu le souhaites. Je ne te le dirai jamais assez, le bon fonctionnement de ta structure dépendra de la réputation que tu te feras auprès : 

  • Des familles : car grâce à elles, tu auras de nouvelles familles à accueillir – Tu sais le bouche à oreille, et bien, c’est la meilleure publicité 😉😉😉
  • De tes professionnels.les : Car c’est grâce à ton management que tu vas avoir une équipe solide et moins de turn-over. N’oublie pas que c’est grâce à ton équipe de ta structure tourne et une équipe stable contribue à une bonne réputation.
 
Tes autres missions : 
  •  Si tu passes par un cabinet comptable, il te faudra régulièrement lui transmettre tes factures clients et fournisseurs pour qu’il puisse saisir ces données pour ton bilan annuel.
  • Tu seras en charge d’élaborer les factures parents et ici, il sera essentiel pour toi que tu aies ou pas de logiciel petite enfance de suivre les absences les heures supplémentaires des enfants…
  • …Et t’assurer des paiements des parents afin qu’il ne tardent pas trop. Pour rappel, afin que les parents reçoivent le CMG structure, ils ont obligation de t’avoir payer la facture avant que tu fasses la télé-déclaration.
  • Tu devras payer les factures fournisseurs : Alors, si pour certain comme le loyer, l’EDF ou encore l’eau, le prélèvement sera de mise pour d’autre comme les repas, les commandes ponctuelles cela sera plus difficile, alors n’oublie pas cette obligation au risque de voir venir les huissiers à la porte de ta micro-crèche.
  • Tu devras transmettre également à ton comptable (s’il a en charge le social de ton entreprise), les consignes de paie afin qu’il élabore les fiches de paie de tes salariées – Il est donc important pour toi de suivre les arrêts maladies, les heures supplémentaires, les récupérations … pour qu’il n’y ait pas d’erreur.
  • En tant que gestionnaire, tu seras en droit de faire la gestion des inscriptions, en effet, cette mission est essentielle au bon suivi de ton chiffre d’affaire et donc de ta rentabilité. Car il va te permettre de combiner des contrats de façon à optimiser ton planning enfant et donc de faire évoluer ton CA.
  • Si l’équipe est la première à faire face au mécontentement des familles et donc aux conflits que certaines situations peuvent provoquer, ton rôle de cheffe d’entreprise t’oblige à prendre le relais, afin que ton équipe n’ est pas cette charge supplémentaire à gérer. 
  • Être cheffe d’entreprise et donc gestionnaire de micro-crèche t’oblige également à être au fait avec les lois et la réglementation, ainsi tu as l’obligation de respecter le droit du travail dans toute sa globalité (santé en entreprise, respect des délais de prévenance en cas de licenciement, respect du délai de prévenance en cas de changement de planning, affichage obligatoire ….), sans compter la réglementation qui régie les MC.
  • Tu seras en charge de la rédaction du Document Unique, le fameux document qui prévient des dangers professionnels liés au métier exercé. Pour info, tu peux te faire aider par la médecine du travail pour la rédaction de ce document et c’est gratuit,  car il est un service inclus dans ton abonnement annuel.
  • La relation avec les familles : N’étant pas sur le terrain , il sera important de garder une relation avec les familles qui intégreront ta structure. Ainsi, tu pourras prendre en charge les renseignements demandés par les futurs nouveaux parents pour les inscriptions, la rédaction des devis et des contrats, mais aussi la visite d’inscription.
  • Il y a encore beaucoup de missions et d’obligations que tu peux prendre à ta charge, donc si tu veux un conseil, n’hésite pas à demander conseil à ton expert-comptable ou même à déléguer certaines tâches comme la visite de structure ou les commandes ponctuelles à ton équipe si elle est d’accord. 
 
Bref, tu l’auras compris, ton rôle sera purement administratif, mais pour qu’il ne soit pas inquisiteur ou redondant, penses à toujours inclure ton équipe dans tes choix et décisions.
 L’option de n’être que gestionnaire, doit être bien réfléchit. En effet, en tant que simple gestionnaire, tu devras employer le personnel adéquat pour l’accueil des enfants, ce qui financièrement est très lourd, aussi, tu ne pourras pas te rémunérer de suite et tu devras attendre que ta structure génère suffisamment de trésorerie pour te rémunérer.
Tu peux pallier à cela soit : 
  • Si tu es salariée, garder ton emploi actuel le temps de pouvoir te rémunérer
  • Si tu ne préfères pas garder ton emploi ou que tu es au chômage, tu pourras peut-être bénéficier des aides pôle emploi à la création d’entreprise. Pour cela rapproche-toi directement de ta cellule pôle emploi pour te renseigner.
formation en ligne pour créer sa micro-crèche

Ne perds plus de temps pour créer ta micro-crèche

Rejoins le programme en ligne : Les étapes pour créer ta MC

La gestionnaire ayant un diplôme en petite enfance :

Tu peux retrouver la liste des diplômes ici: 

Art R2323-34 et Art R2324-35

Si tu as un de ces diplômes, tu pourras non seulement être gestionnaire, mais aussi Référente technique, mais également sur le terrain. Cela est un réel avantage en terme purement financier car il va te permettre non seulement de te dégager un salaire dès l’ouverture de ta micro-crèche (Car oui, tu économises le salaire d’une personne que tu aurais dû embaucher pour ce poste et donc te le verser à toi ! ) mais également d’avoir une vision globale de ta structure petite enfance en termes de gestion, de pédagogie mais aussi de cohésion d’équipe.

Mais attention, en plus de ta charge de travail de gestionnaire comme on l’a vu plus haut, il faudra aussi ajouter tes mission de référente technique : 

  • Gestion d’équipe
  • Conduire des réunions
  • Assurer la bonne mise en pratique du projet d’établissement et son évolution
  • Conduire des projets
  • Mettre en place une pratique professionnelle bienveillante
  • Assurer le suivi et le développement des enfants
  • Assurer le suivi pédagogique et les dossier des enfants
  • Mettre en place des actions éducatives en lien avec le projet d’établissement
  • Bref, tout ce que ton diplôme d’EJE te confère.
 
En faisant partie de l’encadrement de l’équipe, tu auras aussi une vision du terrain qui te permettre de résoudre les conflits, s’ils se présentaient plus rapidement.

Attention néanmoins de ne pas confondre ton rôle de RT et de gestionnaire, ce sont bien deux postes distincts donc veille a ce que tes 7 h de détachement pour ta référence technique  et non pas pour ton administration d’entreprise même si parfois on peut confondre les deux.

Tu auras compris que même si avoir ces 3 casquettes peut être avantageux en terme financier mais aussi pour avoir une vision globale sur ta structure, avoir la casquette de cheffe d’entreprise, de référente technique et d’encadrement enfant te demandera beaucoup de temps et d’énergie. Alors, réfléchit bien à ce que tu souhaites réellement. Je te conseil vraiment de prendre le temps de cette réflexion, car il sera important que tu préserves aussi.

Le Gestionnaire ayant un diplôme de catégorie 3 (anciennement V, CAP, BEP ...) dans la petite enfance :

Retrouve ici la liste des personnes autorisées à exercer en PE autre que les personnes Diplômées d’état.

En tant que gestionnaire ayant une qualification ou un certificat te permettant d’exercer en établissement d’accueil du jeune enfant, tu pourras faire partie intégrante de l’équipe encadrante. AU même titre que si tu avais été RT de ta structure et comme tu économises ici aussi un salaire, tu pourras normalement te rémunérer dès l’ouverture de ta structure pour ta mission de terrain.

Les tâches qui t’incomberont en plus de celles de cheffe d’entreprise, seront tes missions liées à l’accueil des enfants et de leurs familles.

Bien souvent, en micro-crèche, le personnel est multi-tâche et donc très polyvalent, il te reviendra donc au même titre que le reste de l’équipe de faire : 

  • Les accueils
  • Les transmissions
  • Les repas
  • Les changes
  • LA surveillance des sieste
  • Les activités avec les enfants
  • L’observation des enfants
  • La mise en place de projet
  • Le ménage quotidien 
  • En gros suivre la fiche de poste que tu auras élaborée pour ton personnele

En bref ....

Tu l’auras compris, les deux grosses différences entre une gestionnaire n’ayant pas de diplôme et une gestionnaire en ayant un vont être : 

  • La rémunération : Dans la première option, il faudra que tu attende pour te verser un salaire, dans le deuxième cas, tu pourras normalement te rémunérer de suite
  • Le temps : Car oui, être simple gestionnaire (surtout pour une seule MC) n’est pas un travail à temps plein, par contre si tu as la possibilité d’être dans l’encadrement enfant, les heures dédiées à ta gestion d’entreprise ne devront pas être effectuées pendant tes heures de présence auprès des enfants donc on peut dire que tu auras deux jobs à gérer.
 
Maintenant à toi de faire tes choix, en fonction de ton urgence à te rémunérer, mais aussi en fonction de savoir si tu te sens de cumuler plusieurs fonctions.

J’espère que cet article t’auras aider à voir plus clair dans les différences entre chaque type de gestionnaire.

 

N’hésite pas à poser tes question en commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Sandrine

Les articles récents

Que tu sois en phase de création de ta micro-crèche ou déjà gestionnaire, les réservations de la part des parents d’une place …

Gestionnaire avec diplôme VS gestionnaire sans diplôme Petite enfance Quand on crée une micro-crèche, il y a deux types de gestionnaires : …