Quand on pense à l’aménagement de l’espace dans nos micro-crèches, il faut non seulement penser aux bien-être des enfants dans le but qu’ils s’épanouissent, mais aussi des familles afin de leur donner confiance en vous et à vos professionnels pour qu’ils se sentent à l’aise dans votre structure et puissent travailler en toute sérénité. En somme, un aménagement de l’espace bien réfléchit influera sur le comportement et l’ambiance qui s’installera dans votre crèche.

5 grands principes se profilent alors :

– Comment traduire une relation de confiance ?

– Comment respecter le rythme de chaque enfant ?

– Comment assurer l’autonomie et la liberté de mouvement ?

– Comment favoriser les interactions positives et limiter les conflits?

Alors comment penser aménagement de l’espace dans toutes les pièces de votre Micro-crèche ?

L’accueil parents :

S’il est un endroit où la mise en confiance des familles est importante, c’est bien l’accueil de votre crèche. En effet, c’est le premier endroit que les parents verront et l’endroit où ils seront le plus.

Comment doit être pensé cet espace pour mettre en confiance les parents et inciter à ce que cet endroit soit un endroit propice au jeu ?

L’accueil doit être chaleureux, convivial pour les parents, vous pourrez donc installer des fauteuils pour l’attente, une zone d’informations, pourquoi pas de quoi prendre un petit café ! L’accueil doit être ouvert sur le bureau si celui -ci se trouve à proximité et de la zone de vie, par des vitrages par exemple, il faut que le lieu soit aussi bien sécurisant pour les parents que pour l’enfant. Pour les parents, montrer que vous n’avez rien à cacher les rassureras et pour l’enfant, car l’arrivé à la crèche est synonyme de séparation avec ses parents chéris et donc bien souvent source d’émotions fortes . Pourquoi donc ne pas proposer à cet endroit des jeux amenant à une séparation en douceur et permettant à l’enfant de prendre de la hauteur vis-à-vis de cette séparation.

L’espace de vie :

L’aménagement de l’espace de vie doit permettre à l’enfant d’évoluer à son rythme et au professionnel de pouvoir observer en toute sérénité. Il doit apporter confort, sécurité physique et affective, contenance pour les plus petits.

Quelles astuces sont donc possibles afin de respecter le rythme de l’enfant et qu’il puisse se mouvoir en toute liberté afin d’acquérir son autonomie ?

La salle de vie en micro-crèche est le plus souvent une zone multitfonction, tantôt salle de repas, tantôt salle de motricité ou encore salle créative, il faut pouvoir néanmoins réfléchir à maintenir une stabilité et une constance dans son aménagement.

Pour cela, il sera donc très utile de délimiter des espaces par le biais de meubles à hauteur d’enfants ou de lignes tracées au sol afin de simplifier les déplacements, de différencier et de structurer les allées et venues.

Différents espaces peuvent être pensés :

– L’espace construction

– L’espace symbolique

– L’espace création

– L’espace bébé

– L’espace détente

– L’espace moteur

– L’espace repas (souvent confondu avec l’espace création puisque les tables sont a disposition)

Chaque espace devra être réfléchi de façon à facilité les interactions positives avec les enfants et facilité l’observation de l’adulte afin que ce dernier puisse intervenir en cas de conflit.

Ainsi, ces interactions seront privilégiées par les espaces délimités dans la mesure ou le nombre d’enfants se régule automatiquement et implique donc qu’un groupe de 2 ou 3 enfants interagiront plus facilement autour d’un espace contenu même par une simple ligne tracé au sol.

Dans tous les cas, vos espaces devront être mis en scène afin de faciliter l’entrée dans le jeu de l’enfant et lui apporter une sécurité affective nécessaire à son bon déroulement.

Les limitations devront être accompagnées d’une entrée et d’une sortie afin de permettre à l’enfant de se l’imaginer. Vous serez surpris de la manière dont les enfants respectent la zone d’entrée et de sortie de cet espace.

Afin de favoriser l’autonomie pour les enfants, et la praticité pour les adultes, les espaces peuvent être accompagnés de boites transparentes servant au rangement une fois le jeu fini ! Favoriser l’autonomie en collant une image sur la boite pour montrer à quoi elle sert par exemple, après quelques essais, l’enfant saura que tel jouet se range dans telle boite et saura donc que lorsque le jeu est fini, il pourra le ranger à son emplacement.

Si vous utiliser des meubles, privilégiez les meubles à hauteur d’enfant et n’omettez pas le confort de vos professionnels en les équipant de sièges adaptés pour le sol.

Les Zones d’interludes type couloir peuvent être une vrai source de création, il ne faut surtout pas les négliger lorsque vous réfléchirez à votre aménagement. Zone tantôt de passage, ils peuvent aussi servir de zone de transition en installant des banquettes ou de lieu d’observation en y intégrant des images, des jeux…

Vous l’aurez compris, l’aménagement de l’espace se réfléchit, il se fait et se défait selon les tranches d’âges accueillis, selon ce que l’on souhaite privilégier à un moment et surtout selon la capacité des enfants. Dans tous les cas, il est nécessaire dans votre réflexion penser à la sécurité physique et affective des enfants, le confort de vos professionnels et l’accompagnement que vous ferez aux parents. Tous vos espaces peuvent servir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.