Tu y es ! Prête à te lancer pour créer ta micro-crèche.
Mais voilà, tu n'as aucune idée du budget que tu vas de voir investir pour que ton projet de création d'entreprise voit le jour.

La création d’une entreprise et qui plus est celui d’une micro-crèche, ne dois pas laisser de place à l’improvisation. C’est pourquoi la mise en place de ton budget d’investissement est très important pour la réussite de ton projet de micro-crèche.

Nous allons voir dans cette article, l’ensemble des postes à prévoir dans ton budget d’investissement, c’est à dire ce que te coûtera la création de ta MC et non pas son fonctionnement.

Quand je le pourrais, je te donnerai des chiffres concret ou des estimations basées et sur mon expérience personnelle et sur l’expérience au quotidien des porteurs de projet que j’accompagne personnellement.

 

La création d'entreprise

La première chose à laquelle tu vas devoir penser, est le coût de l’immatriculation d’une entreprise. 

Pour immatriculer une entreprise, tu vas avoir besoin de statuts et de ton capital social. En général, je recommande vivement de passer par un avocat en droit des entreprises pour faire tes statuts et immatriculer ta société (Attention, je te conseille également de n’immatriculer ta société qu’une fois que ton prêt à été validé) mais tu peux aussi le faire par toi-même. Si tu veux mon avis, je préfère amplement laisser faire le travail par un spécialiste, après tout chacun son métier et tu auras bien d’autres chose à faire, mais surtout, tu seras mieux protégé.e dans tes statuts car il seront adaptés à ta situation contrairement à des statuts copiés-collés sur internet qui ne prennent pas en compte ta situation perso, ni l’évolution que tu souhaites donner à ta société.

 

 Un avocat pour l’ensemble de cette mission en incluant ses honoraires, te demanderas environ 1 500€ TTC (après cela dépends aussi de l’avocat, donc n’hésite pas à me demander je te dirigerais vers la mienne). Il faut savoir que le dépôt au greffe et la publication au JO est payante.

Ses missions seront donc : 

  • Création du projet de statut selon le statut de société que tu auras choisi
  • Dépôt au greffe pour immatriculation
  • Publication au JO ( Journal officiel)

 

A cela va venir s’ajouter, le capital social que tu auras décidé de mettre pour ta société.
Le capital social représente la valeur d’origine de l’entreprise, représentée par des sommes d’argents (apport numéraire, parts sociales, actions d’autres sociétés, etc.) et/ou des biens (immeubles, fonds de commerce, marques, brevets, etc.) mis à sa disposition soit par ses associés, soit par ses actionnaires.
 
Tu peux mettre 1 000€ comme 10 000€, plus ton capital social sera élevé, plus les banques te feront confiance lors de ton développement. Pour une première structure, je conseille toujours d’avoir un capital social de 5 000€.
LES PERSONNES AYANT LU CET ARTICLE ON AUSSI REGARDÉ CELUI-CI

Le local et les travaux de ton local

Etape 1 : L'établissement des plans

Une fois que tu auras trouvé ton local, il va falloir que tu te le fasses valider par la PMI. Pour cela, une grande majorité de département vont te demander ton plan d’aménagement et ton étude de besoin.

Encore une fois, je te conseille vivement de passer par un maître d’oeuvre ou un architecte pour faire ton plan d’aménagement. En effet, lui seul va savoir optimiser les espaces par rapport aux contraintes du local pour qu’au final tu ne te retrouves pas avec des surcoûts de travaux de fou que tu n’aurais pas prévu en faisant ton plan toi même. Alors oui, cela à un coût, puisque d’un maître d’oeuvre à un autre cela peut de coûter entre 500€ ttC et 1 500€ TTC en fonction de ta région aussi.

 

Etape 2 : L'estimation du coût des travaux

C’est ici la partie la plus difficile à te chiffrer, car cela va vraiment dépendre de la surface de ton local, des travaux à prévoir et aussi si tu parts sur un aménagement ou une construction.

Pour un aménagement, on estime le coût au m2 à 1500€/m2 donc autant te dire que lorsque l’on me dit qu’avec 30 000€ tu vas pouvoir ouvrir une micro-crèche, je ne suis pas tout à fait d’accord et même si tu fais les travaux toi-même.

Pour te donner un exemple, les travaux de mes deux dernières micro-crèches à Lyon m’ont coûter 180 000€ TTC pour l’une et 200 000€ pour l’autre pour respectivement 180m2 et 210 m2 en ayant tout cassé et tout refait à neuf, et ce sera souvent le cas pour l’aménagement d’une MC dans un local déjà existant car nous avons des normes et des aménagements spécifiques à respecter.

Tu peux aussi demander à ton maître d’oeuvre, pour réduire un peu le coût des travaux, d’utiliser au maximum l’existant dans la mesure du possible et de te laisser la charge des peintures (attention prends bien soin de lui spécifier que les murs doivent être prêt à être peint). Tu pourras ainsi gagner entre 5 000 et 10 000€ sur les travaux rien qu’avec le poste peinture.

En sommes, concernant les travaux sur un local déjà existant, j’aime bien donner une grosse fourchette entre 70 000€ TTC et 200 000€ TTC.

Pour ce qui concerne la construction, entre l’achat du terrain, le notaire, la construction et en fonction des régions tu peux facilement atteindre les 400 000€ pour ta MC.

Etape 3 : Les demandes d'urbanisme

Ici aussi, tu vas avoir forcément à toucher au porte monnaie si tu passe par un maître d’oeuvre ou un architecte. Je ne te recommande pas, et tu dois t’en douter de le faire toi même, car comme toutes ces démarches, cela demande d’être aguerri, avec des cerfas, des notices de sécurité … qui si elles ne sont pas bien remplies te mèneront vers des avis défavorables de l’urbanisme ou des refus de permis de construire par exemple.

NB: Si ton local a une surface supérieur à 150M2, tu as l’obligation de faire appel à un architecte pour toutes démarches d’urbanisme.

Ici, je vais te donner les chiffres d’une de mes porteuse de projet en région parisienne qui à ouvert sa structure en Avril 2022 : 

Nous sommes passées par HTN Consult pour ses travaux (une entreprise de bâtiment général qui ne fais que des crèches, donc autant te dire qu’ils sont spécialistes du domaine) et ayant leur propre archi. Pour info,  son local à une superficie de 180 M2

Voici ce que cela lui a coûter : 

  • Plan d’aménagement et estimation du coût des travaux : 1500€
  • Démarches d’urbanisme (ERP5 + Déclaration préalable de travaux) : 6000€ TTC
  • Travaux + suivi de chantier : 184 000€
formation
SI TU VEUX CONNAÎTRE TOUT LE PROCESSUS DE LA CRÉATION D'UNE MICRO-CRÈCHE, JE T'INVITE A REJOINDRE LES 100 PORTEURS DE PROJET QUI ONT CHOISIS MA FORMATION EN LIGNE

Etape 4 : Le bureau d'étude

Comme tu le sais surement, parfois il te sera nécessaire de faire appel à un bureau de contrôle, qui viendra vérifier si tout est aux normes à la fin de tes travaux et te délivrer le précieux césame que te demande le département à savoir l’autorisation de conformité.

Si une telle demande t’est faite, attention, tout les département ne demande pas à faire passer un bureau de contrôle, sache que cette prestation avoisine souvent les 2 500€.

etape 5 : L'étude approfondis de la polution des sol

S’il y à une chose dont je n’avais pas prévu lors de l’ouverture de ma troisième structure, c’et bien l’étude approfondie de la pollution des sol. Alors je te rassure tout de suite, dans une grande majorité des cas, tu n’auras pas à faire cela.

Je t’explique, ma troisième structure se situait à Villeurbanne, quartier de la Perralière. Il faut savoir que lors de la grande période industrielle, ce quartier était un concentré d’industries du textile et donc utilisant des produits chimiques.

Il faut aussi savoir, que lorsque tu envois ta demande d’avis d’implantation, le département vérifie si tu es en zone polluée ou pas et selon l’intensité de la pollution elle te demande des analyses complémentaires pour être sûr que cette pollution n’est pas nocive pour les enfants.

Et pour le coup, cela à été le cas pour moi lors de cette création.

J’ai du faire appel à un organisme spécialisé dans la pollution des sols qui m’a coûté 6 000€.

Rassure toi, mon étude préliminaire des sol avait indiqué que la zone n’était pas fortement polluée, bien que en ville la pollution se trouve de partout, toutefois, le simple fait que ce local se trouve dans un zone anciennement industrielle (il y à plus de 50 ans) m’a valu un coût supplémentaire à débourser.

Alors pense à regarder tout ces paramètres quand tu trouves ton local.

etape 6 : Le mobilier, le matériel pédagogique et le petit matériel (électro-ménager, informatique ...)

Pour moi, rien de tel que du mobilier de professionnel, de fabrication française avec un service après vente au top. Surtout quand on pense un aménagement de l’espace pensé pour les enfants et pour les professionnels.les. Si tu me suis sur les réseaux sociaux, je ne jure que par Les menuiseries Bessière. Tout de suite tu vas me dire que cela va être hors budget pour toi ! Je t’arrête de suite et t’invite à aller faire un tour ou de contacter directement David le DG.

En gros pour ton mobilier tu devras prévoir entre 10 000€ et 30 000€, selon le mobilier, la surface et la qualité que tu souhaites mettre dans les meubles de ta structure.

Pour le matériel pédagogique, entre 5 000€ et 10 000€ incluant les fournitures de bureau, selon ce que tu souhaites prendre, mais je te recommande vivement de ne pas tout prendre pour ton ouverture et de faire un point avec ton équipe.

Pour l’électroménager, il faudra prévoir entre 3 000 et 5 000€.

Le matériel d’hygiène (3 mois de stock) environ 800€

Les couches : Environ 250€/ mois

Etape 7 : Le prestataire repas

Il ne fais pas partie du budget d’investissement, mais je te conseil de vivement te renseigner et de demander plusieurs devis.

Etape 8 : L'accompagnement

Tu peux aussi penser à te faire accompagner dans ton projet.

Si tu envisages cette solution, comme Ariana par exemple (dont tu as vu la MC plus haut), je facture cette accompagnement 3500€ sur toute la durée de ton projet.

Et crois moi, c’est un réel soutient à ton projet.

Je ne pense avoir rien oublier !

Il me semble avoir fait le tour de toutes les dépenses d’investissement que tu auras à faire pour la création de ta micro-crèche.

Volontairement je ne t’ai pas parler du comptable et du coût du budget prévisionnel qu’il te fera, car en général, ils le font gratuitement puisque par la suite , tu travailleras surement avec lui. Toutefois si le comptable te fait ton prévisionnel, mais que ton projet n’abouti pas, il te sera facturé au alentour de 250€TTC.

C’est sur ces mots, que prends fin cet article ! 

N’hésite pas à mettre en commentaire tes remarques et question sur le sujet, je ne manquerais pas de te répondre.

A la semaine prochaine pour un article sur la bienveillance envers les professionnels.les.

formation
SI TU VEUX CONNAÎTRE TOUT LE PROCESSUS DE LA CRÉATION D'UNE MICRO-CRÈCHE, JE T'INVITE A REJOINDRE LES 100 PORTEURS DE PROJET QUI ONT CHOISIS MA FORMATION EN LIGNE

Ce qu'elles pensent de mon expertise .....

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *